Liens utiles

Top Sites

---

Discord

 

Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it.

Posté le Ven 24 Aoû 2018 - 18:56
Angel H. November
Angel H. November

Fiche Cavalière
PE:
Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it. Left_bar_bleue500/1000Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it. Empty_bar_bleue  (500/1000)
Aspiration:
Licence:
Messages : 17
Date d'inscription : 24/08/2018
Age : 24


Angel Heaven November

Life is a bitch, I know it but I love it anyway.



× Nom complet : November
× Prénom : Angel, Heaven
× Âge : 24 ans, née en 1994
[] Mission ou [X] Métier
× Si métier : Vétérinaire
[] Cheval Propriétaire ou [X] Cheval Demi-pension ou [] Cheval du Haras
× Si Cheval Demi-pension : Duende de Reanna
× Célébrité choisie : Elsa Hosk


Histoire

Angel aurait pu, aurait dû, avoir une histoire des plus banales. Elle est née dans la province de Chicago, dans une ville proche de la campagne, où il fait bon vivre, où on peut rarement se balader une heure sans rencontrer et saluer au moins 3 personnes que l'on connait. La vie y était douce. Sa famille également était sans histoires. Dernière d'une fratrie de 3, Angel a toujours été chouchoutée, que ce soit par ses parents, par son grand frère Ethan ou par sa grande soeur Reanna. Ajoutez à cela qu'Angel a toujours été très douée pour se faire des amis et bonne à l'école et vous imaginez facilement comment cette jolie blondinette a pu avoir une enfance pour ainsi dire parfaite.

Et puis petit plus, les voisins de la famille étaient des passionnés d'animaux et les 3 enfants étaient souvent invités chez eux pour venir jouer avec leur fille Ivy et leurs animaux. La fratrie a alors développé une grande passion pour les animaux, en particulier les chevaux. A tel point que leurs parents ont fini par les inscrire au poney-club. Ils avaient chacun leurs cours et si Reanna et Ethan adoraient sauter et faire des TREC, Angel elle se passionna très vite pour le travail sur le plat, le dressage. Elle aimait beaucoup ce travail de précision, cette recherche de l'entente parfaite avec le cheval pour obtenir exactement le bon mouvement, la bonne posture.

Côté cœur aussi, la cadette se démarqua vite de ses aînés, à croire que c'était sa façon à elle de faire sa crise d'adolescence ou de se forger sa propre identité. Si Ethan et Reanna étaient des coureurs de jupons et des briseurs de coeurs, cherchant à enchaîner les parties de jambes en l'air et à profiter de leur jeunesse, Angel elle avait toujours été une romantique à la recherche du prince charmant. Elle a eu beaucoup de petits amis, certains pour une durée courte, d'autres pendant longtemps. (Elle avait tendance à dire oui un peu vite au début alors ça ne marchait pas toujours, forcément.) Elle a eu de magnifiques moments, et d'autres beaucoup moins. Mais à chaque peine de coeur elle se relevait, prête à aimer de nouveau, certaine qu'un jour elle finirait par trouver le bon, celui qu'elle aimera jusqu'à la fin de ses jours, celui qui l'aimera jusqu'à sa mort, la demandera en mariage et lui donnera des enfants magnifiques, celui avec lequel elle voudra construire sa vie. Et malgré tous les coups durs de la vie, elle n'a jamais perdu espoir, jamais. Pas même après cet horrible jour.

Le cours finissait à midi. Du moins en théorie. A midi elle était toujours à cheval ce jour-là. Ils venaient de finir la séance. Elle laissa donc marcher son cheval tranquillement avant de le ramener au box pour le desseller. Il faisait beau et bon, Angel était venue à l'écurie à vélo. Ce n'était pas exactement à côté de chez elle mais elle aimait bien faire le trajet à vélo. Aussi une fois son cheval ramené au paddock elle attrapa son sac à dos et enfourcha son vélo, direction la maison, son estomac commençant à réclamer méchamment quelque chose à manger.

Comme à son habitude elle passa par la forêt. Sa mère n'aimait pas qu'elle passe par ici, disant que c'était un coin mal famé. Elle n'avait pas tout à fait tort, elle voyait souvent des voitures garées dans des coins tranquilles et savait parfaitement ce qu'il s'y passait. Mais en plein jour elle savait qu'elle ne risquait rien à part l'embarras de reconnaître quelqu'un sortant d'une voiture. Une fois elle avait cru voir la voiture de son prof de biologie, cela lui avait fait bizarre.

Elle était sortie de la forêt depuis 5 bonnes minutes lorsqu'une voiture sortant de son garage faillit la percuter. Elle freina en catastrophe et tomba au sol, s'éraflant le bras et le genou. Pourtant le conducteur ne lui accorda même pas un regard et s'éloigna avec un grondement de moteur. "Connard !" pensa la jeune fille. Elle se releva avec une grimace, prêt à remonter sur son vélo. Seulement celui-ci avait plus souffert, il semblerait que finalement elle avait bel et bien percuté la voiture. Elle ne pouvait plus rouler avec.

"Hey, tout va bien ? Besoin d'aide ?"

Un jeune homme d'à peu près son âge s'était arrêté à sa hauteur dans une belle voiture neuve qui sentait le cuire à travers la fenêtre qu'il avait baissée pour lui parler.

"Je crois que ça va, mais si je pouvais vous emprunter votre téléphone ça m'aiderait beaucoup ! Je voudrais appeler mon père pour qu'il vienne me chercher.
- Je peux te ramener si tu veux. Je ne suis pas pressé et on peut mettre ton vélo derrière.
- Oh ... Merci, oui je veux bien."

Il lui ouvrit la portière en souriant et elle ouvrit la portière en lui souriant à son tour. Elle posa son sac sur le siège puis revint vers son vélo pour aider le jeune homme à le mettre dans la voiture.

"- Vraiment merci.
- C'est normal va."

Elle s'assit ensuite sur le siège passager, posant son sac sur ses genoux et la voiture démarra. Du coin de l’œil elle observa son sauveur. Il était brun, avec des yeux clairs qui en feraient craquer plus d'une et il avait une aura assez fascinante. Il avait un côté à la fois chic et bad boy. Lorsqu'elle raconterait cette histoire Angel allait faire des jalouses, c'était certain. Elle ne savait pas qui était ce garçon mais il était carrément beau gosse. Et elle ne doutait pas que son corps devait être aussi plaisant que son visage à voir les muscles de ses bras.

"- Tu es au lycée d'à côté, non ?
- Oui, en dernière année.
- Je t'ai déjà vue en passant devant.
- Et tu t'en souviens ? demanda-t-elle en riant.
- Une beauté pareille, c'est dur à oublier."

Il lui jeta un regard avant de reporter son regard sur la route. Bon sang, il la draguait. Sur le coup elle ne répondit rien, à la fois surprise et gênée. Elle n'aimait pas trop les compliments venant d'inconnus, cela la mettait mal à l'aise. Elle sourit finalement timidement passant distraitement une main dans ses cheveux, pour évacuer son malaise.

"- Merci pour le compliment.
- Tu es sûre que tu ne t'es pas blessée en tombant ? Tu as méchamment raclé le sol.
- Je vais avoir un bon bleu à la cuisse mais ça va."

Nouveau coup d'oeil de la part du jeune homme avant qu'il pose sa main sur son genou. Ce geste surprit Angel qui se tendit un peu mais il lui palpa simplement le genou, lui demandant si elle avait mal ici, ou là, comme l'aurait fait un docteur.

"- Tu fais des études d'infirmier ? Ou médecine ?
- Non mais j'ai un petit frère casse-cou."

Un sourire se dessina sur le visage de la blonde et elle reporta son attention sur la route. Mais son sourire disparut peu à peu lorsqu'elle constata qu'il n'enlevait pas sa main de sa jambe. Elle bougea doucement la jambe et il enleva sa main pour la reposer sur le volant. Angel croisa alors ses jambes devant-elle et passa ses mains autour de son genou. Elle commençait à se sentir mal à l'aise. Pourtant il n'avait pas l'air méchant.

"- Tu sais ce que tu veux faire après le lycée ?
- Je veux devenir vétérinaire.
- Une fan d'animaux hein ? Plutôt chien ou chat ?
- Chien, mais je préfère plus encore les chevaux.
- Tiens donc, tu montes à cheval ? Pas mal. Tu montes des étalons parfois ?
- Heu ... Ça peut m'arriver."

Elle savait bien que cette phrases pouvait avoir un double sens mais à voir l'expression du jeune homme, il parlait réellement de chevaux.

"- Oh un tabac. On s'arrête 5 minutes le temps que je m’achète un paquet si ça t'embête pas ?
- Non non, pas de problème."

Il s'engagea dans une petite ruelle conduisant à un parking. Il était quasi vide, tous les commerces étaient fermés pour le déjeuner à l'exception du bar-tabac. Elle resta assise mais son conducteur prenait son temps et elle, elle commençait à avoir chaud dans cette voiture en plein soleil. Elle ne pouvait pas ouvrir la fenêtre sans les clés alors elle ouvrit la portière.

"- Pressée de te débarrasser de moi ?"

La voix rieuse du garçon fit sursauter Angel, elle ne l'avait pas vu arriver. Elle rit à son tour tout en refermant la porte.

"- J'avais trop chaud.
- Ah oui désolé, j'ai pas pensé à t'ouvrir une fenêtre."

Il s'installa au volant et démarra avant de s'engager à nouveau dans la ruelle. Arrivé à l'angle de la ruelle il s'arrêta et coupa le moteur. Angel fronça les sourcils et se tendit légèrement ... qu'est-ce qu'il faisait ? Il se tourna complètement vers Angel, posant son bras sur son siège, se penchant vers elle avec un regard plus que clair concernant ses intentions.

"- Tu ne veux pas qu'on fasse un petit détour par chez moi ? J'habite juste à côté."

Tendue, Angel fit de son mieux pour ne pas l'offenser, après tout il avait été gentil avec elle.

"- Il faut vraiment que je rentres, mes parents vont s'inquiéter sinon.
- Tu peux toujours les appeler avec mon téléphone.
- Ça ne serait pas une bonne idée.
- Tu as un petit copain ?
- Oui.
- Il n'en saura rien, t'en fais pas."

Angel serra les dents doucement, bordel comment pouvait-elle lui dire gentiment d'aller voir ailleurs si elle n'y était pas ? Elle n'aimait vraiment pas ça, encore moins lorsqu'il caressa sa joue d'une main alors que l'autre venait se poser sur sa cuisse.

"- Aller, ça ne sera pas long, je sais que tu en meurs d'envie.
- Non."

Elle éloigna son visage de sa main et repoussa la main sur sa joue avec douceur mais fermeté.

"- Désolée, je peux finir à pied si tu veux rentrer chez toi."

Elle était beaucoup trop mal à l'aise maintenant dans cette voiture et n'avait qu'une envie, s'en aller. Mais alors qu'elle commença à vouloir sortir il lui attrapa la main et la posa sur son entre-jambe.

"- Tu vois comme j'ai envie de toi ?! Tu peux pas me laisser comme ça !"

Avec une grimace Angel chercha à retirer sa main et elle dut se débattre car il ne la lâcha pas tout de suite. Cette fois elle ne prit même pas la peine de lui répondre et sortit de la voiture et ouvrit la portière arrière. Il sortit à son tour et s'approcha d'elle, l'aida à sortir son vélo. Puis sans prévenir il la plaqua dos contre le mur, son bras en travers de sa poitrine.

"- Aller sois gentille, ça ne prendra que quelques minutes."

Elle se débattit, ouvrir la bouche pour parler mais il plaqua sa main sur sa bouche pour l'en empêcher alors que son autre main passait sous son t-shirt pour aller se glisser sous son soutien-gorge. Cette fois Angel paniquait complètement. Les larmes commençaient à monter alors qu'elle essayait de se dégager. Elle finit par réussir mais il la rattrapa quasi aussitôt et la plaqua sur le capot de sa voiture, le ventre contre la surface noir brullante. Elle eut à peine le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait qu'il lui avait baissé son pantalon d'équitation et sa culotte. Un hoquet de peur se coinça alors dans la gorge de la jeune femme, sentant la bosse du garçon à travers son jean qu'il collait contre ses fesses, bloquant par la même occasion son corps contre la voiture.

Elle aurait pu crier, appeler à l'aide. Elle aurait pu se débattre encore mais la peur la bloquait complètement, elle n'arrivait pas à émettre le moindre son, elle n'arrivait pas à bouger un seul doigt, c'était comme si elle était prisonnière dans son propre corps, incapable de faire quoi que ce soit. Elle sentait tout portant: la voiture sous sa peau, les mains de l'homme sur son corps, la douleur qui la traversait à l'intérieur, comme si tout son être se déchirait au rythme de ses va-et-vient. Tout ce qu'elle arrivait à faire c'était laisser les larmes couler le long de ses joues.

Sa besogne finie il l'attrapa par les épaules pour la redresser et l'enlaça par derrière, passant ses mains sous son t-shirt pour venir jouer avec sa poitrine alors qu'il l'embrassait dans le creux du cou.

"- Tu vois quand tu veux. Je te laisses mon numéro ?"

La jeune femme fut prise d'un haut le cœur qui eut au moins l'avantage de la sortir de sa torpeur. Elle s'empressa de se rhabiller, les larmes coulant toujours sur ses joues, et s'enfuit en courant.

Elle ne courut pas bien longtemps. Lorsqu'elle comprit qu'il ne la poursuivait pas elle s'effondra et s'assit au sol, dans le coin d'une petite ruelle résidentielle. Elle ramena ses genoux contre elle et les entoura de ses bras avant d'y enfouir son visage, laissant libre cours à ses larmes.

Comment avait-elle pu rester aussi stoïque ? Comment avait-elle pu le laisser lui faire ça ? Et quelle idiote elle avait été de monter dans cette voiture ! Elle avait mal, elle se sentait brisée de l'intérieur, elle se sentait vide, coupable, impuissante. Elle avait l'impression d'être une moins que rien, un corps sale et souillé sans âme.

On était le 8 octobre 2012, Angel venait de perdre sa virginité.

Ses parents appelèrent la police à 14:15, n'arrivant pas à retrouver leur fille eux-mêmes. La police la retrouva à 15:53, toujours au même endroit, toujours dans la même position.

Elle passa un mois sans aller au lycée. Elle n'arriva à y retourner que 10 jours après l'arrestation de son agresseur qui assurait qu'elle avait été consentante. Mais il fut tout de même condamné. Le retour en cours fut dur, les rumeurs circulaient vite, la vérité était vite transformée. Mais Angel était bien entourée et quelques semaines plus tard sa sœur aîné rentra à la maison. Elle ne se laissa pas démoraliser par cette histoire. Il était hors de question qu'elle loupe son année et laisse passer ses chances de devenir vétérinaire. Alors elle affronta chaque épreuve avec courage, gardant le sourire pour rassurer sa famille, en particulier ses aînés qui culpabilisaient beaucoup trop.

Elle fut acceptée dans le cursus vétérinaire, réussit même à décrocher une bourse pour ses excellents résultats. Elle décida de profiter de ce changement d'ambiance pour prendre un nouveau départ. Elle s'installa dans un appartement en colocation, pas très loin de chez Ethan et Ivy, se fit de nouveaux amis, se construit une nouvelle vie.

Mais les retours à la maison les weekends n'étaient pas évidents, la seule raison qui la rendait heureuse de rentrer était qu'elle allait pouvoir monter à cheval. C'était son moment de paix, de légèreté. Le meilleur moment de la semaine. Aussi au fil des années, une idée lui trotta dans la tête, puis devint de plus en plus grande, jusqu'à ce qu'elle prenne sa décision. Elle fit toutes les démarches sans en parler à personne. Et lorsqu'elle reçut sa lettre d'acceptation, elle annonça la nouvelle à ses parents et à son frère: "Je pars, je vais finir mes études à Full Horse."


Caractère

Angel est une jeune femme qui dégage une douceur peu commune. D'une bonté assez impressionnante, elle dégage aussi une certaine force. Elle est douce et gentille, mais pas naïve et elle sait se faire respecter ... en général. Chez les gens elle inspire généralement la gentillesse, la confiance et l'instinct protecteur. Peu rancunière et faisant très facilement confiance aux gens et à la vie, elle a eu son petit lot de trahisons et de coups durs mais n'a pas changé pour autant. C'est son choix de s'attacher aux gens et de leur faire confiance. Certains appellent cela de la naïveté mais il n'en est rien: en général elle connait parfaitement les risques d'être blessée, elle décide juste de les prendre.

D'une patience et d'une ténacité impressionnantes, c'est une acharnée du travail et quelqu'un d'assez perfectionniste et minutieuse. En fait elle adore cela, étudier, travailler, s'appliquer, c'est une façon pour elle de s'oublier, de se vider l'esprit. Malgré tout le stress que cela peut causer chez certains chez elle cela a un côté relaxant au contraire. Habituée à un rythme de travail soutenu, elle ne supporte pas de rester oisive très longtemps et a une grande soif d'apprendre et de progresser. L'absence de progrès est l'une des rares choses qui peut lui faire perdre le gout du travail.

Après son traumatisme, beaucoup l'ont félicitée pour son courage, pour la façon dont elle a surmonté cette horrible épreuve, gardant sa fierté autant que son positivisme et sa bonne humeur. Pourtant ils sont loin du compte. Cela seuls ses proches le savent: Angel n'a quasiment pas progressé depuis son viol et est loin de se considérer comme quelqu'un de courageux. Au contraire à la moindre situation un peu extrême (peur, violence, urgence, danger), elle se tétanise et cela, dans son métier, n'est pas acceptable. Enfin, le contact physique est encore un peu problématique pour elle. Elle n'a jamais plus supporté d'avoir quelqu'un un peu trop proche dans son dos, pas même sa famille. Et elle ne supporte toujours pas non plus le contact intime d'un amant ou d'une amante.



A propos de Toi

× Ton prénom : Nini
× Ton âge : Pfiiiiou
× Tu as découvert le forum ... Dans mes favoris  I love you
× Tu as un parrain, peut-être ? Moi-même
× As tu lu le règlement ? Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it. 198733844
× Acceptez-vous que votre perso devienne un prédef si vous êtes supprimé ? [] Oui - [X] Non
× Autre : Pouet



fiche de présentation by Enzo A. Levy



PS: j'aimerais utiliser des PHS de mes autres persos pour la passer en 3e année directement merci I love you


Changer de vie pour se reconstruire

J'ai l'air joyeuse et douce, j'ai l'air souriante et forte.
Mais vous ne vous doutez pas de ce que je cache, de ce que je garde pour moi. Vous n'imaginez pas les démons que j'affronte, chaque jour et chaque nuit. Ces démons je n'en veux plus, je n'en peux plus. Il est temps de leur dire adieu.

Lakie & Latte
Posté le Ven 24 Aoû 2018 - 20:03
Nyx Delacruz
Nyx Delacruz

Fiche Cavalière
PE:
Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it. Left_bar_bleue659/1000Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it. Empty_bar_bleue  (659/1000)
Aspiration:
Licence:
Messages : 153
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 23
MISS HOSK


soleil vibrantbecome my own sunJ'avais l'impression de sombrer dans une mer de pensées, sans jamais avoir une once d'espoir de m'en échapper
Posté le Sam 25 Aoû 2018 - 9:25
Jeffrey C. Marshall
Jeffrey C. Marshall

Fiche Cavalière
PE:
Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it. Left_bar_bleue507/2000Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it. Empty_bar_bleue  (507/2000)
Aspiration:
Licence: Compétiteur
Messages : 1165
Date d'inscription : 14/09/2013
Vraiment pas tout rose sa vie  Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it. 2392975154

Tout est bon !
Tu peux maintenant jouer sur le forum ! N'hésite pas à contacter le fondateur du forum ou un membre du staff si tu as un problème. Ta chambre est la chambre Magnolia et tu peux dès à présent trouver ton ordre de mission au bureau.



Jeffrey C. Marshall
Ses deux Chiens loups tchécoslovaques :
Louve & Lasko


Posté le
Contenu sponsorisé

Angel H. November Ξ life is a bitch but I still love it.

Sujets similaires
-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Music is my life •

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FULL HORSE :: ϟ Administration :: Registres :: Registres Validés-
Sauter vers: