Bienvenue

Nous sommes à Toronto au Canada ! !

Liens utiles

Top Sites

---

Discord

 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Virée à Antananarivo

 :: ϟ Toronto :: Le reste du monde
Mar 11 Sep 2018 - 17:34
Virée à AntananarivoLivre I Épisode 3
Il y a des soirs où il est bon de passer du temps seul avec soi-même, et il y a des soirs où il fait mieux d’être bien entouré. Ce soir-là Matthew se préparait à sortir, l’académie venait d’arriver à Antananarivo, tous ses occupants devaient être en ville, à profiter d’un quartier qu’ils ne connaissaient pas encore, et pour les plus jeunes à s’approprier la nuit entière. Le -plus très- jeune homme enfila ses gants et son casque, un vieux modèle d’enduro qu’il devait changer depuis des années, en effet il n’était pas entièrement fermé et donc pas homologué pour la route. Encore une dépense de plus à rajouter sur celle du mois, une des dernières il espérait, enfin sauf s’il se retrouvait en face de flics avec ce genre de casque sur sa 650cc, cela pourrait faire défaut…

Une fois le soleil couché, c’était marrant comme la température chutait vite. Matthew piétina quelques secondes pour se réchauffer les jambes et ainsi ne pas avoir de mauvaises surprises en démarrant. Il enfourcha sa pétoire, et en deux coups de jarrets sur le kick il était partit, l’intérêt d’avoir un gros gabarit, ou une taille conséquente, sur une moto de ce style. Ce soir il allait un peu visiter le coin, et pourquoi pas s’arrêter dans un bar pour rencontrer du monde, mais pour lui c’était fini les mines tous les soirs, il n’y trouvait plus le même intérêt qu’à ses 25 ans, et puis il devait être dans le vert ce soir pour reprendre la route.

Arrivé en ville, la nuit était complètement tombée sur Antananarivo, mais le centre était loin d’être mort. Les gens étaient dehors, sur les terrasses, ils mangeaient dans les restaurants ou fumaient devant les portes des bars. La ville était plus animée qu’il le pensait ! Il gara sa moto dans une ruelle en amont, retira ses lunettes et ses gants et se rendit aussitôt dans les rues inférieures, là où il y avait tant de monde. Il entra dans un bar style british sans grande prétention, aux murs matelassés de vert et au comptoir en bois de noyer laqué, au moins j’y trouverai du bon whisky, pensa-t-il. Il y avait un peu de monde, des groupes sur les tables ainsi que des gens debout au comptoir, dehors et aux fenêtres, une cigarette aux lèvres. La musique était classique et rock’n’roll, un peu forte mais on pouvait entendre des discussions en toutes les langues derrière elle.

Matthew s’installa au comptoir et commanda un verre de Lagavulin, on le lui servit. Il se serait cru dans n’importe quel pays d’Europe occidentale, le tourisme était un sacré commerce tout de même… Une fois son verre en main, il sortit du bar, s’installa à une table en terrasse et alluma une cigarette. Il passa sa main dans sa barbe, soucieux de savoir ce que cette nouvelle vie, au milieu d’un monde sans cesse en mouvement, allait lui réserver.

↞ ↞ ↞ ---- ↠ ↠ ↠

Choose your future. Choose life...
“One thousand years from now, there won't be any guys and there won't be any girls, just wankers. Sounds all right to me.”
― Irvine Welsh, Trainspotting


Pics by Shya.
Color : #8BA9A8
Revenir en haut Aller en bas
Matthew L. Ackerley
avatar
Matthew L. Ackerley
Messages : 50
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 19
Localisation : Lyon

Fiche Cavalière
PE:
126/1000  (126/1000)
Aspiration:
Licence:
Matthew L. Ackerley
Dim 16 Sep 2018 - 12:20
Rencontre au bar
Avec Matthieux

Le vieil éleveur ne sortait que rarement du haras. Même pendant les jours de repos qu'ils avaient instauré avec Amaïa, il restait au sein de l'écurie. Il ne pouvait pas passer une journée sans aller voir ses chevaux, simplement pour une caresse ou une parole. Amaïa sa nouvelle associée lui avait conseillé de descendre en ville. Elle incitait en ajoutant qu'il pourrait trouver des boutiques d'équitation, de superbes librairie. Tom lui avait promis de faire un tour et pour ne pas trahir sa parole, ce soir il était dans les rues de .

Tom avait roulé sa bosse avant d'entrée à Full Horse. Le monde il l'avait déjà bien assez vu. Il avait été jeune et fêtard. Cette période était lointaine, mais toujours vive dans l'esprit de l'éleveur. Aujourd'hui sa vie était différente. Il vivait pour ses chevaux et les personnes qu'il côtoyait au haras. Il avait fondé une famille, ce n'était pas la famille typique à laquelle pense la plupart des gens. C'était sa famille à lui. Il n'avait pas de femme, mais un fils adoptif, Dexter. Son principal foyer se trouvait au refuge avec ses chevaux et Amaïa qu'il aimait comme une fille. Pour elle, il remontait l'avenue plutôt animé avec du monde en terrasse.

Le vieil homme aimait sa vie et ne l'aurait échangé pour rien au monde. Il n'avait pas envie de visiter, ni même de découvrir les merveilles de ce pays. Il était conscient de laisser passer des moments magiques, mais ceux qu'il vivait au quotidien avec ses chevaux étaient suffisants. Au fil de sa marche, son regard s'était arrêté sur un homme blond aux traits marqués. Son visage était familier à Tom. L'éleveur était assez physionomiste. Après un temps d'arrêt, Tom s'était souvenu qu'il avait vu l'homme en liste sur l'épreuve de dressage des FHE. Il n'y participerait pas, mais il avait suivie de nombreux parcours pour soutenir ses cavaliers.


Sa curiosité était piquée au vif et il ne lui en fallait pas plus pour se diriger vers ce bar. S'il devait boire un verre et faire de nouvelles rencontres, autant que cela soit avec des personnes qu'il pouvait revoir. Au bar il avait commandé un whisky sans difficulté vu que le Français était couramment parlé par les malgaches. Tom était ensuite revenu en terrasse, ce n'était pas les places qui manquaient pourtant il s'était avancé vers le motard blond.

Tom : Excusez-moi, bonsoir. Vous êtes un cavalier de Full Horse ? Je vous ai vu en lisse sur l'épreuve de dressage lors des FHE.

L'école accueillait pour l'occasion de nombreux cavaliers internationaux mais beaucoup d'élèves participaient aussi. Le blond n'entrait pas dans la classe des jeunots pour Tom. Bien que par rapport à lui, il restait plus jeune. Qu'il soit cavalier pro ou simplement élève, l'éleveur aimait parler dressage, chevaux et discuter en général. Sous ses airs bourrus se cachait un homme amical qui se dévoilait un peu hors des murs de l'académie. Tom avait indiqué la chaise en ajoutant.

Tom : Ça ne vous dérange pas si je m'assois ?

Emi Burton


Spoiler:
 

↞ ↞ ↞ ---- ↠ ↠ ↠

Apprenez à écouter ce que votre cheval murmure à votre oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Maxwell
Staff
avatar
Tom Maxwell
Messages : 1609
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 29

Fiche Cavalière
PE:
2000/1000  (2000/1000)
Aspiration:
Licence:
Tom Maxwell
Dim 23 Sep 2018 - 16:36
Au détour d’une ruelleLivre I Episode 3
Quelques minutes après avoir entamé son verre, un homme dépassa sa table et lui adressa la parole. Matthew reconnu Tom Maxwell de suite, il avait entendu parler de lui et l’avait croisé sans vraiment jamais le rencontrer dans son élevage, quand il découvrait encore les lieux.

– Excusez-moi, bonsoir. Vous êtes un cavalier de Full Horse ? Je vous ai vu en lisse sur l'épreuve de dressage lors des FHE.

En effet Matthew avait participé à ses premiers concours avec Fenris à Full Horse, loin d’être quelque chose d’important pour lui, les Full Horse Exhibitions lui avaient plus servi d’entrainement à la pression des compétitions, à la foule et à la gestion du stress. Ils ne s’en étaient pas trop mal sortis, mais il restait encore le parcours de cross pour boucler le CCE des premières semaines. Par la suite Matthew avait aussi inscrit sa monture au parcours de hunter et de modèle et allures, ces épreuves serviraient plus de challenge personnel, Fenris était un cheval volontaire, mais qui manquait franchement de style ; cela viendra avec le temps et l’entrainement, et ça ne le dérangeait pas de faire presque tache ici, au milieu de tous ces cavaliers guindés par la thune ou la célébrité.

– Bonsoir, oui je crèche là-bas. Là je suis juste venu me ressourcer, dit-il en jetant un œil à la table où trônaient son verre et le cendrier d’un air sceptique. Je t’en prie assieds-toi, je suis Matthew, et toi Tom si ma mémoire ne me fait pas défaut.

Lui qui ne pensait pas croiser du monde ce soir, il tombait sur une tête connue, cela allait être l’occasion pour Matthew de s’intégrer au monde de l’académie et peut-être faire des rencontres intéressantes pour la suite, qui sait… ? Heureusement, pensait-il, les personnes croisées dans les bars n’étaient pas les minots de Full Horse plus occupés à flamber l’argent de leur papounet dans de l’alcool de mauvaise qualité plutôt qu’à travailler sérieusement. Il ne comprendrait jamais cette façon de vivre, de sa vie il n’avait jamais connu la saveur d’avoir une seconde chance  s’il se plantait, alors il faisait en sorte de ne pas se planter. Tom comme certaines autres personnes de l’académie étaient plus vieilles, plus matures et avaient pour la plupart un travail, une vie qui ne tournait pas qu’autour de l’école, et pour certains des histoires à raconter. C’est avec ces personnes qu’il s’entendrait le mieux à première vue, à voir si ça allait coller. Avec un sourire il trinqua avec Tom et bu une gorgée.

– Alors qu’est-ce qui t’amène si loin des rangées de boxes ?

↞ ↞ ↞ ---- ↠ ↠ ↠

Choose your future. Choose life...
“One thousand years from now, there won't be any guys and there won't be any girls, just wankers. Sounds all right to me.”
― Irvine Welsh, Trainspotting


Pics by Shya.
Color : #8BA9A8
Revenir en haut Aller en bas
Matthew L. Ackerley
avatar
Matthew L. Ackerley
Messages : 50
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 19
Localisation : Lyon

Fiche Cavalière
PE:
126/1000  (126/1000)
Aspiration:
Licence:
Matthew L. Ackerley
Mer 3 Oct 2018 - 20:21
Rencontre au bar
Avec Matthieux

Tom ne s'était pas trompé, c'était bien un visage qu'il avait déjà vu en carrière. Le cavalier n'était pas mauvais. Si l'éleveur avait bonne mémoire, il se souvenait d'un peu de stress, quelques tensions, mais un cavalier serein. Malgré un léger manque d'impulsion, surement du doute au stress, ils avaient une belle marge de progression. Tom comptait bien en apprendre un peu plus et suivre l'évolution de ce duo.

L'éleveur avait tiré la chaise et s'était assis. Tom avait été surpris que Matthew connaisse son nom. Il savait que sa réputation de bourru le poursuivrait, au moins les présentations étaient faites.

Tom : Oui c'est bien ça, enchanté Matthew. Je vois que ma réputation me précède. J'espère pas en mal.

Tom avait sorti une cigarette avec un léger sourire dans sa barbe. Ce n'était pas l'impression qu'il donnait, mais il était ravi de voir que son interlocuteur le tutoyait. La plupart du temps il avait droit à du vouvoiement, surement un réflexe dû à la différence d'âge. Visiblement Matthew ne s'incluait pas dans ce groupe de jeunes. Tom appréciait le ton familier de la conversation. Pour une fois il n'était pas là pour faire la morale, pour remettre sur le droit chemin ou pour éduquer un peu. Amaïa avait raison, cela faisait du bien de sortir. Tom tirait sa première taffe lors que Matthew reprit la parole.

Matthew : Alors qu'est-ce qui t'amène si loin des rangées de boxes ?

Tom : Et bien…une amie m'a conseillé de prendre l'air en ville. Elle trouve que je rôde trop autour des boxes justement.

L'éleveur avait lâché un rire en prenant son verre.  Il l'avait tourné entre ses doigts en reprenant.

Tom : Elle m'a dit que ça me ferait du bien. Le plus drôle c'est qu'elle avait raison. Je ne pensais rien trouver d'intéressant et voilà que je tombe sur un cavalier prometteur, ça fait plaisir.

Tom avait levé son verre avec un sourire amical. Amaïa avait bien fait, cette rencontre lui donnait du baume au cœur. Après avoir bu une gorgée, il avait repris incapable de se retenir. Il se souvient que Matthew était sur un bel étalon bai.

Tom : Alors comment s'appelle ton beau bai ? Il t'appartient ?

Emi Burton


Spoiler:
 

↞ ↞ ↞ ---- ↠ ↠ ↠

Apprenez à écouter ce que votre cheval murmure à votre oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Maxwell
Staff
avatar
Tom Maxwell
Messages : 1609
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 29

Fiche Cavalière
PE:
2000/1000  (2000/1000)
Aspiration:
Licence:
Tom Maxwell
Lun 8 Oct 2018 - 15:04
Virée à AntananarivoLivre I Episode 3
Matthew connaissait surtout Tom de réputation pour son refuge, parmi tous les cavaliers de compétition qui grouillaient dans l’académie, Tom était le seul avec ses collaborateurs à faire autre chose que gagner des prix et les afficher au dessus de la TV. C’était surtout pour cela que le blond connaissait son interlocuteur, la cause pour laquelle œuvrait Tom dépassait de loin l’académie de Full Horse et ce qu’elle impliquait. Mais ça Matthew se gardait bien de le crier sur les toits, elle avait été sa seule échappatoire et aujourd’hui il commençait à s’y plaire, il y avait rencontré des gens bien, tout n’était pas à jeter.

A sa question, Tom répondit qu’il était là sur conseil d’une amie… Si la personne dont il parlait était seulement une amie, il y avait de quoi surprendre Matthew ; ce dernier le trouvait plutôt bel homme, étonnant alors qu’il vécût seul et qu’il ne sortît voir du monde que sur les conseils d’une amie. Enfin tant mieux pour lui, il n’allait pas passer la soirée seul grâce à Tom.

– Elle m'a dit que ça me ferait du bien. Le plus drôle c'est qu'elle avait raison. Je ne pensais rien trouver d'intéressant et voilà que je tombe sur un cavalier prometteur, ça fait plaisir.

Certains cavaliers ne sortaient jamais de l’académie, il y avait des zélés partout, mais ils s’empêchaient eux-mêmes de vivre autre chose, de voir ce qu’il était  possible de faire en une vie. Sortir et rencontrer d’autres personnes, bien sûr que cela faisait du bien ! Tom avait l’air d’un homme sérieux qui tenait beaucoup à son boulot, mais même avec cela, vivre tous les jours avec les mêmes problématiques, les mêmes personnes, cela empêche de prendre le recul nécessaire. Le prendre, c’était s’assurer de ne pas finir avec un pet au casque avant la moitié de sa vie.

Sans lui laisser le temps de répondre, Tom continua, devant Matthew très satisfait de rencontrer une personne bavarde et peu avare de conversation.

– Alors comment s'appelle ton beau bai ? Il t'appartient ?

– Oui, c’est mon cheval, je l’ai ramené à Full Horse il y a quelques mois maintenant. Il s’appelle Fenris, et il s’est bien amélioré depuis que nous sommes arrivés. Et toi, tu dois en avoir une sacré brochette de canassons !

Matthew ne savait pas combien de chevaux comptaient les élevages, mais au vu de la taille des terrains, celle des écuries devait être proportionnelle ! Aussi c’était donc difficile de savoir à qui était quel cheval, le presque quadragénaire voyait tous les jours des nouvelles têtes, des fois sans jamais croiser leur cavalier, ni connaitre leur nom.  Il avait bien essayé de mettre une tête sur chaque nom et un cavalier à chaque cheval, mais il avait vite abandonné.

– En plus du refuge, tu dois bien avoir des chevaux à toi ?

De plus, si Matthew pouvait avoir l’occasion de monter avec quelqu’un d’autre, il la prendrait. Cela pouvait être très instructif et positif d’échanger avec Tom sur des exercices, cela pouvait grandement l’aider à se mettre à niveau des autres cavaliers de l’académie. L’éleveur devait être très occupé, mais au cas où, il saisit l’occasion et sortit son téléphone pour noter son numéro.

– Au fait pendant que j’y pense, je te laisse mon portable, si jamais tu veux à nouveau t’éloigner des boxes, ou si tu veux t’entrainer avec moi et mon beau bai, proposa-t-il avec un sourire.



Spoiler:
 

↞ ↞ ↞ ---- ↠ ↠ ↠

Choose your future. Choose life...
“One thousand years from now, there won't be any guys and there won't be any girls, just wankers. Sounds all right to me.”
― Irvine Welsh, Trainspotting


Pics by Shya.
Color : #8BA9A8
Revenir en haut Aller en bas
Matthew L. Ackerley
avatar
Matthew L. Ackerley
Messages : 50
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 19
Localisation : Lyon

Fiche Cavalière
PE:
126/1000  (126/1000)
Aspiration:
Licence:
Matthew L. Ackerley
Dim 28 Oct 2018 - 10:46
Rencontre au bar
Avec Matthieux

Tom était ravi d'en apprendre plus sur Matthew. Il se souvenait bien de la reprise du cavalier, de Fenris. Tom avait évolué toute sa vie dans le milieu de l'équitation, il n'était donc pas difficile de faire un examen d'un couple en quelques minutes. L'éleveur n'était pas du genre à juger les gens rapidement. Pourtant il s'était déjà fait une idée sur Matthew et Fenris. Il était conscient d'avoir vu qu'une partie des talents du couple, mais il était certain qu'ils pourraient aller loin avec un peu de travail.

Tom : Vous avez du potentiel c'est certain.

Matthew : Et toi, tu dois en avoir une sacré brochette de canassons !

Tom : Un petit paquet oui…

Tom avait souri en pensant à tous les chevaux dont il devait s'occuper. Tom avait tiré sur sa clope. En effet il avait plusieurs chevaux sous sa responsabilité, huit réfugiés et cinq pensionnaires. Ce n'était rien comparé à certain élevage, mais le refuge n'avait pas la même vocation que les élevages classiques. En effet il ne pouvait pas faire participer les réfugiés aux compétitions, la plupart n'était assez social pour être approché ou monté. Alors que Tom organisait sa réponse, Matthew avait repris.

Matthew : En plus du refuge, tu dois bien avoir des chevaux à toi ?

Tom : Non, je n'ai pas d'autres chevaux qu'au refuge. La plupart sont à moi ou à mon associée Amaïa. Nous avons aussi des pensionnaires dont on s'occupe. En tout nous avons huit réfugiés et cinq chevaux plus sain qui nous permettent de canaliser et de Rendre sociable les autres. Les réfugiés nous demandent beaucoup de temps et d'énergie.

Tom avait bu une gorgée de son verre en souriant. C'est vrai qu'il passait sa vie au refuge. C'est vrai qu'il consacrait tout son temps et se donnait corps et âme à ses chevaux. Il ne voyait pas la vie autrement. Il aimait chacun d'entre eux et chérissait les petits progrès qu'il observait chaque jour.

Matthew : Au fait pendant que j'y pense, je te laisse mon portable, si jamais tu veux à nouveau t'éloigner des boxes, ou si tu veux t'entrainer avec moi et mon beau bai.

Tom : Ok oui, bien entendu.

Tom avait esquissé un léger sourire en sortant son propre téléphone. C'était un vieux modèle à touche. Son fils avait bien essayé de le faire changer, mais il avait refusé catégoriquement. Il était assez réfractaire à la technologie. Son téléphone ne lui servait qu'à appeler le centre de soin et quelques professionnels de temps à autres. Il maîtrisait toutes les fonctionnalités et n'avait pas de mal à entrer Matthew en contact.

Tom : N'hésite pas si jamais tu veux un regard extérieur pour tes séances. Je sais qu'il y a un tas de professeurs qui donnent des cours, mais si jamais tu veux des conseils je me tiens à ta disposition.

Tom était de nature pédagogie. Il avait d'ailleurs été professeur pendant plusieurs années pour l'école. Lorsque New Life avait grossis il avait décidé de concentrer sur le refuge. Malgré cela, il avait entrainé pas mal d'élèves au cours de sa carrière. Il donnait encore des cours et des entraînements. Cela n'avait rien d'officiel, mais il appréciait transmettre son savoir et partager son expérience.

Tom : J'avoue que je ne m'éloigne jamais trop des boxes mais je saurais ravis de réitéré en ta compagnie si tu décides de sortir. Ce n'est pas dans mes habitudes, mais tu es de bonne compagnie. Alors raconte un peu comment tu t'es retrouvé à Full Horse ? Je sais que c'est encore un peu tôt mais tu as déjà des idées pour ton avenir ici ?

Emi Burton


Spoiler:
 

↞ ↞ ↞ ---- ↠ ↠ ↠

Apprenez à écouter ce que votre cheval murmure à votre oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Maxwell
Staff
avatar
Tom Maxwell
Messages : 1609
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 29

Fiche Cavalière
PE:
2000/1000  (2000/1000)
Aspiration:
Licence:
Tom Maxwell
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
Sauter vers: